Tagué: Hachette (Black Moon)

[LC] « Le Manuel du Serial-Killer »

Editions Hachette (BlackMoon Thriller) (2013)

462 pages

Temps de lecture : 2 jours

Note 4étoiles-trèsbonmais

Synopsis

Dans deux heures ou trois heure tout au plus, ce garçon sera mort.
Je vous raconte la suite ?
Les hululements de douleur du môme qui se tient le ventre à deux mains ?
Ses convulsions sur le sol de la cuisine familiale ? Les cris de la mère qui découvre son fils déjà quasi exsangue ? Raide comme une batte. Vidé ou presque de son sang, écrasé comme un petit cafard sur le carrelage immaculé. 
Les yeux du gamin ont cessé de papillonner. Le coma ne va pas tarder à l’emporter. Même avec la meilleure volonté du monde, le médecin ne sera pas sur place avant plusieurs minutes. Et, sans soins immédiats, il va … 
Alors, je vous la raconte ou pas, cette suite ?
Non.
Je vais plutôt vous parler de moi. C’est ça, de moi seul. 
La mort est en moi. Là, dans ma tête. Elle y a toujours été comme chez elle.

séparateur

Le style, en soi,.n’a rien d’exceptionnel, il est même un peu brouillon mais une fois ouvert, ce roman est d’une telle efficacité, qu’il est impossible d’en sortir avant la fin.

Le début est certes un peu lent, mais la tension monte crescendo au fil des chapitres. F. Mars nous promène avec aisance et laisse clairement entrevoir ses références littéraires et cinématographiques.

J’avertis que certaines ficelles sont un peu grosses mais dans l’ensemble, malgré une fin embrouillée et trop bavarde, ce thriller est une bonne surprise.

Une histoire de fous diaboliquement bien construite J’ai passé un moment haletant à échafauder mille hypothèses.

[Le Choix du Chapelier Fou : Spécial Sagas] [2] Novembre « Le Baiser de l’Ange, 3, Ames sœurs » d’Elisabeth Chandler

Ce rendez-vous ravira les personnes qui ont commencé, tout comme moi, un nombre incalculable de sagas et qui n’arrivent jamais à se décider pour celles qu’ils vont mettre en « pôle-position » durant leur prochaine lecture.

Le principe : Ce rendez-vous, prévu pour chaque début de mois, a pour objectif de sélectionner au hasard un livre dans sa liste de sagas commencées et pas encore terminées, et de le lire avant le rendez-vous suivant. 

Pour participer :

– Avoir une liste de vos sagas en cours
– Tirer au sort un livre de cette liste, de la manière qui vous plaît le plus (pour ma part, j’utilise le logiciel « The Hat », d’où le nom pour le rendez-vous ^^)

Sachez qu’il vous est possible de ne pas mettre TOUS les livres de votre liste (certains de vous ont énormément de sagas en cours !!!). Vous pouvez, si vous le préférez, juste sélectionner les suites des sagas qui vont font le plus envie en ce moment. En fait, vous faites comme vous le voulez. Ce rendez-vous vous laisse une totale liberté. Le tout c’est que vous ayez des sagas commencées et non terminées ^^

Le choix du Chapelier Fou pour novembre : (Au moins, cela me donnera l’occasion de finir (enfin) cette saga ^^)

 

Editions Hachette (Black Moon) (2010)

264 pages

Temps de lecture : 2 jours

Note livredeuxétoilessansplus

Synopsis 

Ivy a échappé de peu à la mort et veut comprendre ce qui s’est passé. Elle découvre enfin que Tristan, depuis sa disparition, ne l’a pas quittée et est devenu son ange-gardien. Et que c’est lui qui l’a sauvée. Protégée et accompagnée par celui qu’elle a toujours aimé, Ivy va tenter d’élucider le mystère qui entoure Gregory. Les mailles du filet se resserrant autour de lui, Gregory enlève Philip, le petit frère d’Ivy…

séparateur

Pfiou ! Voyons le bon côté des choses, j’ai ENFIN terminé cette saga ! Youpi ! Je vais pouvoir jeter les livres par la fenêtre les offrir à quelqu’un à qui ils plairont…

Un tome moins mauvais que je ne le craignais mais rien de transcendant ou d’extraordinaire non plus, étant donné qu’on connait le coupable depuis le tome 2, il n’y a pas vraiment de suspense. Un tome pas fameux mais les deux tomes précédents ne m’avaient pas fait espérer mieux… ce dernier tome est peut-être même moins mauvais que les précédents ? A vrai dire, je ne m’en souviens plus suffisamment pour comparer (ma lecture remonte à trop loin).

L’univers de la saga est toujours aussi tarte et sirupeux et les personnages insupportables, surtout Ivy, elle nous tanne depuis deux tomes avec son Tristan, le grand amour de sa vie perdu, en chialant et lorsqu’il revient en fantôme pour l’aider au lieu d’être heureuse elle l’envoie promener, le repousse et se comporte avec lui comme une gamine capricieuse. Elle ne sait pas ce qu’elle veut cette nana ! J’ai eu envie de la baffer continuellement !   

Une saga assez sans intérêt pour moi.