« Élixir de nouvelles steampunk » de Delphine Schmitz

couverture-elixir

Titre : Élixir de nouvelles steampunk

Auteur : Delphine Schmitz

Collection : Séma Galaxie

Sortie : 10 septembre 2016

Nombre de pages : 226

Prix : 15 €

ISBN : 978-2-930880-08-2

Couverture de Fleurine Rétoré

Ma note : 4étoiles-trèsbonmais Très bon

Synopsis

            Élixir vous ouvre les portes d’un passé futuriste qui n’a jamais existé.

            À moins que…

            Dans ce monde de vapeur et de rouages où science et magie se côtoient, vous rencontrerez des inventeurs plus loufoques les uns que les autres, parfois charmants, d’autres fois terrifiants. Vous découvrirez un appareil photographique qui n’en fait qu’à sa tête, un sous-marin en quête de créatures fabuleuses, un musée de cire où les statues prennent vie, le premier ordinateur de l’Histoire, et bien d’autres choses encore.

            Au fur et à mesure de votre lecture, d’étranges liens entre les textes éveilleront votre intérêt. Vous ne pourrez vous empêcher de remarquer la présence fugace mais récurrente de mystérieux matériaux aux étonnants pouvoirs. Et si la dernière nouvelle vous livrait leur secret ?

séparateur

Mon avis

 J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec le premier recueil de nouvelles steampunk de Delphine Schmitz  (ravie de découvrir cette jeune talentueuse auteure) et je remercie chaleureusement Séma Éditions (Michaël Schoonjans :)) (Sans oublier Southeast Jones ;)) pour m’avoir offert l’opportunité de le découvrir en exclusivité avant sa parution officielle le 10 septembre 😉

Un petit mot/ressenti sur chaque nouvelle :

Les inventeurs de Val-sur-Rouille :

Une agréable mise en bouche qui permet de poser les bases de l’univers steampunk de Delphine et de présenter les codes qui seront exploités dans les nouvelles suivantes. Pas ma nouvelle préférée du recueil, mais une intrigue sympathique pleine de rebondissements,  bien que la fin soit un peu prévisible.

Une introduction efficace.

Camera obscura :

Une jolie intrigue entre ombre et lumière. Une belle ambiance de fête foraine du 19è siècle. Un protagoniste attachant. Et une chute qui surprend. En ce sens qu’elle se montre à l’opposé de ce que le lecteur attend du dénouement. Un habile contre-pied, donc. Dans mon top 3.

L’automate de Maître Sigismond :

Une jolie histoire très émouvante. Cependant,  je ne suis pas certaine d’avoir saisie la chute de la nouvelle comme il le fallait. La résolution du mystère reste quelque peu opaque… comme un nuage de charbon. Mais l’histoire est très touchante. A découvrir !

La rocambolesque odyssée de l’Ulysse :

Delphine Schmitz a une imagination débordante et le prouve encore une fois avec brio dans cette longue nouvelle, hommage malicieux aux classiques de Jules Verne.  Un vrai souffle épique traverse cette histoire de chasse au trésor en sous marin !! Une aventure très divertissante où il faut prendre garde aux faux-semblants 😉 et Louise Bunsen est un sacré personnage. Une héroïne de caractère comme je les affectionne. J’ai beaucoup apprécié le voyage.

Taxidermie :

La nouvelle la plus noire et glauque de l’ensemble.  Elle le doit avant tout à son ambiance sombre particulièrement bien travaillée  et réussie. L’auteure nous entraîne dans un cauchemar parfaitement orchestré par ses soins où le suspense ne faiblit pas un instant. Une histoire qui se lit d’un trait,  en apnée.
Brrr, frissons garantis. Dans mes préférées.  J’ai adoré.

Seuls le diable et moi :

Riche en trouvailles technologiques futuristes, cette nouvelle digne d’un « comic » américain, possède une très bonne intrigue et d’excellents personnages. Une histoire de super-héros avant l’heure où nous faisons la connaissance du charmant et flamboyant Ptéranodon, qui est un peu l’ancêtre de Batman. 😉 Très divertissant !

Télétempus :

Une histoire:très bien construite et surtout très originale.  Avec en prime une joli pincée d’humour et un retournement de situation totalement inattendu et brillant au milieu du récit  ! Je n’ai pas « vu » arriver l’astuce 😉 Bravo ! Idée et traitement parfaitement maîtrisés de bout en bout.

L’une de mes nouvelles « chouchous » du recueil 😉 Et une très bonne fin qui évite habilement le côté moralisateur du « tous les humains sont des vilains égoïstes pollueurs destructeurs de planète ».

Le Conseil des Perpétuels :

Un éclairage passionnant sur les sept nouvelles précédentes. Toutes les questions que le lecteur se posent trouveront ici réponses et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est très surprenant ! Je ne m’attendais pas à ces explications finales : preuve que l’auteure nous a habilement « manœuvré » durant tout ce temps 😉 Mais on ne lui en veut pas, bien au contraire !

Conclusion
Très habile réactualisation des grands thèmes fondateurs de la SF, entre science, magie, utopie et réécriture historique pleine de fantaisie, ce recueil de nouvelles s’avère une lecture extrêmement addictive et divertissante.

Un charme fou se dégage de chacune des huit histoires proposées, toutes rédigées dans un style agréable et dynamique qui met en valeur d’excellentes idées très bien exploitées par l’auteure.

Ajoutez à cela,  une bonne dose d’originalité, une pincée d’humour, un zeste de romantisme, et des chutes inattendues savamment maîtrisées et vous obtenez un cocktail détonnant ! En résumé, du steampunk fun et divertissant. J’adhère!  Cet Élixir, je vous le dis, est des plus savoureux !

Bien sûr, certains puristes pourront toujours froncer les sourcils devant certaines petites « incohérences  » scientifiques ou une ou deux facilités scénaristiques. Mais n’est-ce pas justement la magie du steampunk que de rendre l’impossible possible en réécrivant le passé au futur ? Alors, ne boudons pas notre plaisir !

 Je me suis régalée et recommande cette lecture aux amateurs de steampunk comme aux néophytes du genre : un ouvrage idéal pour découvrir ce courant littéraire.

Pour le pré commander :

http://www.sema-diffusion.com/pages/sema-editions/catalogue/collection-sema-galaxie/elixir-de-nouvelles-steampunk-de-delphine-schmitz.html#bYxGVTlfDtzHbFAs.99

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s