« Ainsi naissent les fantômes » de Lisa Tuttle

2014 Editions Folio (SF)

Française Langue française – 320 pages | Traduit par Melani Fazi – Sortie : 27 Mai 2014

Notecinqétoilesexcellent
Temps de lecture : 2 jours

Synopsis

En 2004, j’ouvrais mon recueil Serpentine sur cette dédicace : À Lisa Tuttle, dont les livres m’ont appris que les plus effrayants des fantômes sont ceux qu’on porte en soi. Ils étaient toujours là, ces fantômes : entre les pages des textes que je découvrais en cherchant la matière qui composerait ce recueil.

Mélanie Fazi.

séparateur

Je remercie chaleureusement le blog  http://le-fataliste.fr/justine/?p=5078 et les Éditions Folio SF de m’avoir permis de remporter ce très bon recueil de nouvelles fantastiques à l’occasion d’un concours.

J’avais très très envie de découvrir Lisa Tuttle. C’est chose faite, et je ne le regrette pas. C’est un auteur de très grand talent et ses nouvelles fantastiques, pour la plupart, des bijoux. Du moins, celles que j’ai eu le plaisir de découvrir dans ce choix de sept nouvelles inédites. Je tiens à souligner la traduction de Melanie Fazi. Parfaite, selon moi.

Lisa Tuttle excelle en plusieurs domaines, son style (elle écrit très bien), sa capacité à se démarquer par l’originalité des thèmes de ses nouvelles, l’introspection qu’elle impose à ses personnages, et la qualité de ses descriptions.

Des sept nouvelles de ce recueil, seules deux m’auront légèrement déçue. Quant aux autres, elles m’ont enthousiasmée.

Mes préférées :

Ma Pathologie : J’ai adoré cette nouvelle très dérangeante voire effrayante. Sur un sujet casse-gueule, Lisa Tuttle mène sa nouvelle de main de maitre, et évite avec brio le piège du ridicule ou de l’invraisemblance. Le suspense et l’horreur vont crescendo jusqu’à la toute fin. Chapeau !

Le Remède : Une magnifique nouvelle sur le langage, emplie d’une poésie grave et mélancolique, avec en prime, une très belle histoire d’amour.

Mezzo-Tinto : Je l’ai dévoré d’une traite. Sa construction en mise en abyme est brillante. J’ai adoré une fois encore comment L. Tuttle fait basculer un quotidien somme toute banal dans un fantastique effrayant qui se dévoile de manière progressive. La fin est grandiose car totalement inattendue.

Rêves captifs, la nouvelle qui ouvre le recueil est bonne mais ce n’est pas la meilleure du choix opéré par M. Fazi. Cependant, c’est une bonne entrée en matière, je pense, pour pénétrer dans l’univers si particulier de Lisa Tuttle. Le hic, c’est que Rêves captifs est écrite de telle manière que la fin en devient, hélas, assez prévisible.

Une heure en plus est également une très bonne nouvelle à la chute surprenante, où le fantastique colonise peu à peu, la réalité par petites touches subtiles jusqu’à un dénouement renversant. J’ai beaucoup aimé.

Le vieux monsieur Boudreaux marque davantage pour son atmosphère mélancolique et onirique très réussie plus que pour son intrigue assez statique et simpliste. Là encore, la fin en total décalage surprend.

La nouvelle la plus faible est pour moi La fiancée du dragon, dont j’avais entendu dire pourtant, le plus grand bien. Trop lente, trop longue, trop plate. De l’aveu même de l’auteur dans son entretien final avec Mélanie Fazi, cette nouvelle lui semble moins bonne qu’à l’époque où elle l’a écrit. Peut-être, est-elle un peu datée ? C’est vrai qu’elle date de 1985. Mais en fait, c’est surtout Isobel, l’héroïne, qui m’a déplu, je n’ai jamais compris ses réactions. De plus, j’ai trouvé les passages érotiques, inutiles.

Un très bon recueil de nouvelles fantastiques que je recommande vivement. Désormais, je rêve d’un tome 2 (et pourquoi pas un tome 3) Mélanie Fazi, si vous passez par là 😉

Publicités

3 Commentaires

  1. Acr0

    J’étais sûre que ce recueil allait te plaire 🙂 pour la plume, les ambiances, les thématiques. Oui moi aussi « La fiancée du dragon » est celle qui m’a le moins plu. Un second recueil de Lisa Tuttle est sorti « Les chambres inquiètes » : il est dans ma bibliothèque mais je ne l’ai pas encore lu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s