[Challenge de Calypso, session Club « Club Dumas » d’Arturo Pérez-Reverte

 

 

 

Langue française – 448 pages | Traduit par Jean-Pierre Quijano

Temps de lecture : 3 semaines
Note livredeuxétoilessansplus

Synopsis

Lucas Corso est un détective d’un genre particulier, il est chasseur de livre. Il se voit confier deux missions : d’une part authentifier un manuscrit des ‘Trois mousquetaires’, comme étant de la main même de Dumas, de l’autre, enquêter sur un mystérieux livre de sorcellerie italien du XVe siècle. Sur son chemin, les cadavres s’amoncellent, une mystérieuse jeune femme le protège, des personnages échappés des romans de Dumas l’espionnent. Entre Tolède et Paris, le diable semble mener la danse…

Admirablement documenté, ce roman fait la part belle à l’érudition de son auteur. Oui, mais voilà: on s’ennuie terriblement à le lire. Car l’intrigue (entre ésotérisme et littérature) est lente, poussive, laborieuse, roborative.

Déjà, l’histoire peine à se mettre en place, et ne démarre qu’au bout de cent pages (et encore).

Le roman regorge de détails techniques, de termes barbares que seuls maitrisent, selon moi, les imprimeurs et les bibliophiles collectionneurs. Pour ma part, ce jargon m’a très vite perdue, et j’ai même sauté des pages de longues et lourdes explications.

Reliure, pagination, et massicotage, ne sont guère des sujets passionnants pour un thriller !

En définitive, je suis passée à côté de ce roman, pire, je ne suis jamais parvenue à rentrer dedans.

D’autant plus que la narration est prise en charge de manière singulière, la focale navigue d’un personnage à l’autre. Untel raconte ce que fait et vit Machin, et ainsi de suite… Confusionnant à souhait !

Je m’attendais à autre chose, en fait. À du palpitant, du suspense, quoi. Finalement, je n’ai trouvé que de l’ennui. Et une fin décevante.

Mon premier Perez-Reverte, et j’espère que j’apprécierai davantage les prochains (même si cette prise de contact manquée ne m’incite pas à renouveler le rendez-vous de sitôt!)

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire

  1. carolivre

    L’intrigue avait l’air pourtant innovante et intéressante mais à lire ton avis, le tout a l’air bien trop lent! C’est dommage car l’idée de départ est bonne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s