« Insaisissable, 1, Ne me touche pas » de Tahereh Mafi

Editions Michel Lafon (2012)

373 pages

Titre original : Shatter Me, book 1 (2011)

Temps de lecture : 2 jours 

Note 

Synopsis

“Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

Ce roman souffre beaucoup de la comparaison avec d’autres excellentes dystopies récentes,  Legend, Never Sky ou Glow pour ne pas les citer, force est d’avouer qu’Insaisissable fait pâle figure en ce qui concerne ses ambitions dystopiques.

Ce premier tome est bien plus axé sur la romance entre les deux personnages principaux que sur la dystopie qui est vite oubliée en cours de route par l’auteure. Il s’agit davantage d’un roman fantastique destinée à la jeunesse que d’une réelle dystopie même si la deuxième partie du roman se montre plus fantastique et rythmée que le début uniquement voué à l’amour naissant entre les héros.

Pourtant, le début est bon, le lecteur déstabilisé dés les premiers mots, ne sait ni où il se trouve ni ce qui se passe. Juliette, l’héroïne principale, commence à se raconter et le lecteur doit être attentif pour tenter d’y voir plus clair. S’ensuit l’irruption d’un mystérieux compagnon de cellule pour notre prisonnière et c’est à ce moment que l’intrigue démarre vraiment. Hélas, les choses se gâtent assez vite lorsqu’oubliant son univers dystopique en route Tahereh Mafi verse trop rapidement vers la romance « fleur bleu », voire mièvre, il y a beaucoup de scènes de « bisous-bisous », les personnages prennent beaucoup de douches tout habillés (ben, c’est un concept apparemment) et passent énormément de temps à se faire « gouzi-gouzi » (restons polie, il y a des enfants) mais sans aller plus loin. J’ai eu l’impression de revoir Edward et Bella dans cette première partie qui m’a semblé ennuyeuse. 

Néanmoins, malgré un côté fleur bleu trop prononcé, on ne peut pas dire que ce roman soit médiocre. Il procure des émotions et parvient à intéresser le lecteur même si ce n’est que par intermittence.

L’ensemble doit surtout énormément aux deux personnages vedettes qui se trouvent être trés sympathiques surtout Juliette, l’héroïne dont j’ai aimé à la fois la sensibilité et le caractère affirmé, et à Adam un jeune homme attentionné et romantique. Mais aussi à la trés belle plume de Tafereh Mafi (hormis dans les dialogues où l’absence systématique de négation m’a vite agacée) qui nous offre de jolis moments de poésie avec des métaphores souvent surprenantes et originales. Sans ces deux éléments, je pense que je n’aurai pas aimé le roman car sa trame est trop classique et pas assez approfondie. L’univers futuriste n’est pas assez travaillé et le méchant, Warner, m’a semblé assez caricatural ce qui le rend grotesque dans certaines situations.

Est-ce que je vous parle de la fin too much ou est-ce que vous voulez avoir la surprise ? Bon, allez, je me tais, je vous laisse découvrir par vous-même cette fin, comment dire ? très cheap 

Ce ne sera donc pas un coup de coeur pour moi, le roman comporte bien trop de défauts pour cela mais si vous aimez le fantastique jeunesse honnête et sans prétention, je vous conseille ce premier tome, en espérant que la saga se concentrera davantage sur l’aspect dystopique dans les prochains tomes.

Publicités

Un commentaire

  1. froggy80

    Doh!!! Je vais me faire ma propre idée, mais j’avoue que ton avis refroidi un peu ce que j’avais lu à date… Merci de ce partage Ladelyrante ! bonne semaine à toi xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s