[LC + relecture] « Jane Eyre » de Charlotte Brontë

Editions Le Livre de Poche (Les Classiques de Poche) (2009)

539 pages

Temps de lecture : 5 jours

Note 

Synopsis

Jane Eyre est orpheline. Jusqu’à l’âge de 10 ans elle est hébergée (plus qu’élevée) par une tante. Elle et ses enfants maltraite Jane qui est finalement envoyée dans un pensionnat pour orphelins miteux. Jane y étudie pendant 6 ans puis y reste 2 ans comme enseignante. Quand les gens qu’elle aimait quittent l’école Jane décide de partir aussi. Elle trouve une place comme gouvernante d’une jeune fille française, pupille d’un certain M. Rochester. 

Lu et adoré il y a plus de deux ans, je m’aperçois que, curieusement, je ne l’avais pas chroniqué. Je profite donc de cette  relecture sous forme de lecture commune pour vous livrer mon avis sur ce roman :

Par où commencer ? Comment parler de ce trés grand roman victorien sans trop en dévoiler ? 

Sachez tout d’abord que ma relecture de Jane Eyre n’a fait que confirmer mon coup de coeur passé. J’ai pris autant de plaisir à le découvrir qu’à le relire. 

L’histoire d’amour, cette passion entre Jane et Mr. Rochester, est l’une des plus belles de la littérature anglaise. L’une des plus complexe, profonde et surprenante aussi.

Faisant fi des miévreries, Charlotte Brontë nous donne à voir le choc de deux fortes personnalités qui s’affrontent et orchestre avec brio la romance inattendue entre un homme d’âge mûr sombre et taciturne en lutte constante contre lui-même, en butte à des désirs charnels qu’il méprise et en quête de rédemption pour ses fautes passées, avec une jeune orpheline innocente, intelligente bien qu’un peu naïve, mais trés intuitive de 18 ans. De discussions en joutes verbales, ces deux êtres que rien ne destinait l’un à l’autre, vont pourtant s’apprivoiser et peu à peu apprendre à s’aimer avant que les conventions sociales ne s’en mêlent.

Vous verrez que Charlotte Brontë ne ménage en rien ses personnages, multipliant les obstacles sur leur chemin, les affres du destin et ne leur épargnant point la souffrance et la cruauté de l’existence. Ce qui rend l’histoire trés crédible. Jane Eyre n’est pas un conte de fées. 

J’en veux pour preuve l’atmosphère trés sombre du roman presque aux lisières du fantastique parfois. Thornfield est une demeure étrange qu’on pourrait croire maudite, une sorte de château gothique où se produisent des événements noctutnes inquiétants.

Ce qui est également saisissant dans ce roman, outre la pertinence dans l’analyse des comportements humains et dans les rapports entre les êtres, c’est le climat peu orthodoxe, assez noir et équivoque qui s’en dégage. La passion entre Jane et Rochester n’est pas désincarnée. Elle se manifeste aussi par une attirance charnelle partagée dont la représentaation est inhabituelle pour l’époque

Bien sûr, on pourra penser que peut-être le roman est un peu long, surtout au début lorsque Jane narre son enfance et sa jeunesse dans sa triste pension pour orphelines. Peut-être se dira-t-on aussi que Charlotte Brontë abuse des descriptions mais sa plume est si belle et si agréable à lire qu’on lui pardonne volontiers ses digressions sur le charme de la campagne anglaise.

Il y aurait tant d’autres choses à dire sur cette oeuvre magnifique mais je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même.

Jane Eyre est à mes yeux un roman quasi-parfait à découvrir sans tarder, à lire, relire et relire encore tant il nous transporte à la fois dans la merveilleuse campagne anglaise, cadre somptueux d’un amour qui ne l’est pas moins, mais nous fait entrer également avec talent dans les paysages psychiques des personnages inoubliables que sont Jane et Edward.

Un de mes classiques préférés ! 

Publicités

9 Commentaires

  1. Lou lit là

    Comme toi, j’ai beaucoup aimé ce roman classique, une très bonne LC ! 🙂 Pareil je trouve que sa plume est superbe, l’histoire d’amour magnifique, Jane très intéressante … Bref un classique à découvrir 🙂

  2. Frankie

    Je l’ai lu en début d’année et j’ai également énormément aimé, que ce soit le style, l’histoire ou les personnages. J’étais ravie d’avoir pris le temps de le découvrir.

  3. Natojuju

    Coucou,
    Je suis d’accord avec toi sur presque tout : contrairement à toi je n’ai pas trouvé que le début était trop long. J’ai bien aimé connaître la vie de Jane.
    Mais vraiment très beau roman.

  4. Lynn

    C’est réellement un classique qui mérite que l’on s’arrête dessus. Cette première lecture a été un enchantement et je n’hésiterai pas à redécouvrir cette oeuvre ! Edward et Jane sont de merveilleux personnages !
    Un vrai régal !

  5. scarlett21

    Je l’ai lu 2 ou 3 fois quand j’étais adolescente, et il m’avait complètement envoûté ! Je relis régulièrement certains passages. Mais ici à lire ta critique, j’ai bien envie de le relire complètement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s