[LC] « Pouvoirs obscurs, 1, L’Invocation » de Kelley Armstrong

Editions Castelmore
Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 384 pages
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2008
Titre VO : Darkest Powers, book 1 : The Summoning
Genre : JeunesseFantastique
Temps de lecture : 2 jours
Note 
Synopsis 
Si Chloé était dans un film, personne ne douterait d’elle quand elle avoue voir des fantômes. Dans la vraie vie, son père et sa tante l’envoient à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados. Les médecins y prétendent qu’elle souffre de schizophrénie.
Mais les pensionnaires ont l’air de cacher eux aussi quelques secrets… Et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards. Quand un de ses camarades lui dit qu’elle est peut-être nécromancienne, elle décide de découvrir la vérité sur son pouvoir et sur l’étrange endroit où elle est enfermée.

Du jeunesse sympathique qui sait tirer son épingle du jeu en offrant son lot de scènes flippantes. Du Stephen King en jeans taille basse en quelque sorte 😉

Même si ce premier tome n’échappe pas aux longueurs, j’en ai apprécié le contenu fantastique ascendant fantômes sanglants. C’est plutôt réussi et prometteur pour les tomes suivants. Il va juste falloir que Kelley Armstrong apprenne à éviter les bavardages inutiles et les descriptions qui ne servent à rien sinon à augmenter le nombre de pages. Notamment dans la première partie où il ne se passe pas grand-chose mais qui nous donne l’occasion d’apprendre à connaitre les personnages principaux (des adolescents très torturés et étranges) sans être submergé par un afflux d’événements en pagaille.

Malgré les problèmes de rythme, je ne peux pas dire que je me sois vraiment ennuyée même si j’ai lu certaines pages en diagonale. Ce n’est pas soporifique, c’est juste que le rythme est inégal.  Cependant, le suspense a su me prendre vers la fin du roman.

Pour un début, c’est assez convaincant. Je craignais le pire après mes récentes déconvenues comme « Night School » par exemple.  Mais « Pouvoirs obscurs », évite toute niaiserie et réussit, à l’inverse de son homologue, à installer un climat mystérieux assaisonné d’une pointe de paranoïa et d’un soupçon d’horreur.

Une bonne surprise de la part de Kelley Armstrong, qui, jusqu’à présent ne m’avait pas forcément convaincue avec ces autres sagas.

Publicités

8 Commentaires

  1. Pingback: Pouvoirs obscurs - Tome 1 : L'invocation - Kelley ARMSTRONG
  2. Aude

    Moi aussi j’ai bien aimé ce livre !
    Personnellement, il n’y a aucun passage qui m’a ennuyée par sa longueur. Par contre, c’est vrai que le rythme est un peu plat au début et s’accélère ensuite.

  3. AgatheK

    S’il y a des problèmes de rythme, ça ne m’a pas particulièrement marqué. Il me semble d’ailleurs que tome 1 est celui auquel j’ai le plus accroché sur les trois.
    « Du Stephen King en jeans taille basse » : Sympa comme expression XD

  4. kincaid40

    Une belle découverte pour moi aussi ! j’ai hâte de me lancer dans le deuxième tome pour voir ce qui va leur arriver ! Ravie d’avoir participé à cette LC avec toi ! A bientôt j’espère !

  5. Myiuki

    Comme tu le dis, c’est surtout l’ambiance, les scènes flippantes et le suspens maintenu tout du long qui relève le niveau. J’ai trouvé également que ça partait en longueur, j’ai eu beaucoup de mal à m’accrocher au début … Finalement, je suis contente de l’avoir fait car la fin laisse présager une suite intéressante.
    Bonne prochaine lecture 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s