« Chasseuse de la nuit, 5, Réunis dans la tombe » de Jeaniene Frost

Editions Milady

Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 375 pages

Temps de lecture : 2 jours

Plaisir de lecture  Très bon mais…

ATTENTION SPOILERS 

Synopsis

Après sa transformation en vampire, Cat Crawfield pensait pouvoir mener une vie tranquille auprès de son mari Bones. C’était sans compter sur le fait que sa nature hybride ne la laisserait jamais rien faire comme tout le monde, pas même mourir. Ses nouvelles capacités inattendues vont permettre à un fanatique d’attiser les tensions entre goules et vampires, mettant en péril une trêve ancestrale. Cat et Bones n’ont d’autre choix que de se battre une fois de plus car un affrontement entre ces deux puissantes communautés serait désastreux pour le monde entier.

******************************************************************

Cat poursuit tant bien que mal la découverte de sa nouvelle nature vampirique et de ses talents spéciaux qui suscitent l’inquiétude chez les goules. Enjeu malgré elle d’une guerre qui la dépasse et tiraillée par ses derniers restes d’humanité, Cat doit affronter de nouvelles épreuves dans sa vie personnelle et apprendre à accepter de ne pas pouvoir toujours protéger ses proches.

Ce tome nous réserve beaucoup d’émotion. Les larmes me sont parfois montées aux yeux face à certains événements tragiques. Que voulez-vous on s’attache à nos personnages et ils font parfois presque office d’amis qu’on prend plaisir à retrouver de tome en tome. Les proches de Cat évoluent de manière surprenante et nous assistons à un retour inattendu qui m’a ravie et rendu nostalgique du temps où je découvrais la saga il y a quelques années.

Mais rassurez-vous, même si ce cinquième tome est, pour le moment, le plus triste de la saga, Jeaniene Frost nous concocte également des scènes très drôles (le réveil vaudou de Cat, la scène avec Mencheres et Kyra (n’ayant pas encore lu le spin-off sur Mencheres, l’arrivée un peu brutale de Kyra dans l’histoire m’a désarçonné) et de beaux moments complices entre Cat et Bones (j’ai adoré le chapitre oú Bones lui apprend à voler). Quelques interludes coquins émaillent une intrigue assez rythmée mais dont la fin tire un peu en longueur. La scène d’ouverture donne immédiatement le ton ^^^sans parler de celle de l’envoûtement vaudou…  Néanmoins, l’aspect romance est moins mis en avant que dans le quatrième tome.  La guerre menace et Cat & Bones n’ont pas tellement le temps de se conter fleurette. Sauveurs de l’humanité avant tout !

J’ai beaucoup aimé le rôle que joue Majestic, la reine vaudou dans l’histoire et les pouvoirs étranges qu’elle cède à Catherine sont flippants et revoir (même de manière anecdoctique) la maman de Cat et Spade & Denise. Mencheres et Kyra sont plutôt mignons en petit couple et Vlad est un personnage que j’apprécie de plus en plus au fil des tomes. J’adore son amitié « percutante » avec Cat. J’aime beaucoup également Fabian, le gentil fantôme.

Le quatrième tome m’avait tellement époustouflé qu’il avait mis la barre trés haut dans mon estime (et mes attentes), c’est certainement pourquoi, ce cinquième volet ne m’a pas autant fait vibrer que je l’espèrais à moins que la lassitude commence un peu à se faire sentir ? Ce que je n’espère pas car Chasseuse de la nuit est vraiment la seule saga bit-lit (avec Vampire Academy) qui parvient à me distraire d’aussi brillante façon tant Jeaniene Frost possède une imagination débordante et parvient toujours à me surprendre.  En ouvrant ses romans, je ne sais jamais à quoi m’attendre, elle ne manque jamais de bonnes idées pour compliquer la vie de ses héros et j’aime ça.

Souhaitons donc que ce ne soit qu’un petit passage à vide qui m’ait fait trouver certains passages de Réunis dans la tombe un peu longuets peut-être parce qu’il y est beaucoup question de guerre et de stratégie et que cela a toujours tendance à me faire décrocher ?

Un tome tout de même très séduisant empli d’émotions et d’humour qui m’a semblé  être tourné vers le souvenir et la nostalgie du passé comme si, à présent que Cat est passée de l’autre côté de la nuit, une page devait se tourner afin de repartir sur des bases nouvelles. C’est en tout cas l’impression que j’ai eu.

Publicités

2 Commentaires

  1. Francoise Mercier

    Le tome 4 m’avait en partie ennuyée alors du coup, j’ai bien apprécié ce tome 5. J’ai aimé l’intrigue, revoir des personnages que j’aimais bien (Vlad !) et découvrir les nouveaux pouvoirs de Cat.

    Frankie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s