[LC] « Les Portes du secret, 2, Le souffle d’émeraude » de Maria V. Snyder

Editions Harlequin (Darkiss)

Publié en 2010 ~ Langue : Française ~ 550 pages

Temps de lecture : 2 jours

Plaisir de lecture :  Excellent 

Synopsis

Après des années d’exil, Elena retourne en Sitia, son pays natal, où elle a hâte de retrouver sa famille et de commencer sa formation magique auprès d’Irys, son mentor. Mais rien ne se déroule comme elle l’avait espéré : non seulement son unique frère semble lui vouer une haine farouche et incompréhensible, mais de plus, un drame terrifie toute la population sitienne : l’une après l’autre, une série d’adolescentes sont enlevées et assassinées par un magicien rebelle animé de funestes projets. L’occasion pour l’audacieuse Elena de mettre en oeuvre les pouvoirs qu’elle vient de se découvrir. Des pouvoirs très particuliers. 

Confrontée aux démons de son propre passé et à de dangereux ennemis, Elena peut heureusement compter sur le soutien d’anciens amis, et de Valek, son mystérieux amant…

******************************************************************

ATTENTION SPOILERS SUR LE TOME 1 ET 2 

Un très bon tome, tout à fait dans la continuité du premier.

J’ai vraiment beaucoup aimé même si Le souffle d’émeraude est un tantinet moins palpitant que Le poison écarlate (j’ai toujours tendance à être un peu sévére avec une suite quand j’ai adoré le premier tome d’une saga). Disons aussi que le parfum de nouveauté et de la découverte s’est peut-être un peu évaporé d’où cette sensation de très léger moins bien

Cela reste tout de même de la fantasy hautement fréquentable. Même si j’ai trouvé  qu’il y avait quelques petites longueurs, surtout au début, mais ensuite, tout se met en place et c’est rien que du bonheur de découvrir  un univers éloigné d’Ixia, à savoir Sitia, la patrie d’origine d’Elena, de rencontrer les siens, de découvrir les coutumes de son peuple arboricole, de voir évoluer ses pouvoirs, mais aussi de faire connaissance avec de nouveaux personnages bien campésLa maman (poule) et le papa (inventeur un peu farfelu) d’Elena m’ont fait rire, Roze la magicienne, l’insupportable frère d’Elena et le prétendant au trône m’ont souvent agacés (même si le frère d’Elena s’améliore sur la fin), le calvaire des victimes de l’horrible meurtrier m’a glacée ! J’ai aussi adoré le cheval parlant d’Elena accro aux pommes et aux bonbons à la menthe (!) et sa rencontre avec les petits mendiants sitiens m’a touchée. 

Un tome où intervient plus de magie,  il en manquait cruellement dans le tome introductif de la série où on ne faisait que l’évoquer sans la montrer beaucoup.

L’intrigue, solide, ne recycle pas les ingrédients du précédent tome et tient en haleine jusqu’au bout. Il ya de la romance juste ce qu’il faut, du romantisme oui mais jamais de mièvrerie grâce surtout à un héros qui sait se faire à la fois mystérieux tout autant que craquant à force de décontraction, de courage et de tendresse : j’ai nommé Valek ! Que j’avais hâte de retrouver et je n’ai pas été déçue par son retour. J’aime la relation que nos deux tourtereaux partage, où respect et confiance tiennent une immense place.

Elena me plait toujours autant avec son caractère frondeur et sa personnalité de tête de mule sachant tout de même s’amender (un peu) lorsqu’elle a tort.

Bref, un tome excellent même si j’ai trouvé le précédent un peu plus prenant. La fin est peut être un peu rapide aussi mais bon c’est histoire de chipoter un peu car elle reste très correctement agencée tout de même. 

Cette saga est très difficile à se procurer (je crois qu’elle n’existe que d’occassion et à des prix exorbitants) mais elle vaut vraiment le détour. J’espère ne pas être déçue par le troisième et dernier tome que je compte lire en juillet (les avis font état d’un tome très inférieur en qualité par rapport aux précédents d’où mes craintes).

Publicités

6 Commentaires

  1. angelebb

    Rooohh, j’espère que je ne suis pas passé à côté de ma lecture! J’ai un doute d’un coup! Il me tarde de me plonger dans le dernier volet de cette trilogie, RDV bientôt donc!

  2. Yumiko

    J’ai aussi trouvé que le début était un peu long. Quant à la famille d’Elena, elle ne m’a pas beaucoup touchée. Je n’ai pas réussi à vraiment les apprécier. Comme toi, je crains un peu pour le tome 3. J’espère qu’il réussira à me plaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s