[LC] + [Baby Challenge Livraddict 2012 Thriller] « Seul le silence » de R.J Ellory

Editions Le Livre de Poche (Thriller)

Publié en 2009 ~ Langue : Française ~ 601 pages

Temps de lecture : 3 jours 

Plaisir de lecture  Excellent !

 Synopsis 

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient… Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

******************************************************************

Ce roman est une claque, un uppercut au ventre.

On me l’avait dit long et peu rythmé et j’ai longtemps crains de m’ennuyer en le lisant. C’est pourquoi je différais sans cesse sa lecture. Pauvre de moi ! Quelle erreur !

Je ne nierai pas le fait qu’il y ait pas mal de longueurs dans ce roman. Mais elles contribuent à installer l’ambiance poisseuse, désenchantée et crépusculaire de ce livre qui prend vraiment aux tripes.

Il y a du Steinbeck et du Truman Capote dans ce roman ! Ellory fait partie de la cour des grands auteurs américains pour moi désormais. Tant son écriture est puissante, poétique et émotionnelle.

Un thriller ?

Non. Ce livre n’en est pas un tant l’intrigue policière passe au second plan. Même si le suspense est maintenu jusqu’à la fin. Une fin que l’on ne voit pas venir d’ailleurs tant Ellory nous conduit sur des fausses pistes. Mais encore une fois connaitre l’identité de l’assassin sadique n’est pas l’enjeu véritable ici (c’est pourquoi je pense que tant de lecteurs ont été déçus par la révélation finale) car si l’on s’attend à un thriller conventionnel et balisé, on en sera pour ses frais.

 Nous avons davantage entre les mains une grande et romanesque chronique des moeurs de l’Amérique de la fin des années 30 aux années 70. L’occasion de nous brosser le portrait d’une nation pas encore libérée de ses démons du 19ième siècle : racisme, discrimination, puritanisme suffocant.

L’auteur exorcise ces spectres douloureux et l’inquiétude latente des américains face à la deuxième guerre mondiale et à la montée du nazisme, en les faisant s’incarner dans la personne d’un horrible tueur d’enfants sadique et pédophile. Un monstre dissimulé parmi les ouailles bien-pensantes de plusieurs petits hameaux situés dans une Amérique profonde aussi rurale qu’étroite d’esprit et encline à un conservatisme dérangeant.

Car cet assassin est avant tout une extrapolation, la somme des peurs, frustrations et fanatismes d’une population effrayée. Ce qu’Ellory nous fait très bien ressentir et comprendre dans ce livre marquant.

Une atmosphère sombre et envoûtante nous tient en haleine sur plusieurs centaines de pages. Des personnages authentiques nous donnent envie de suivre leurs évolutions. Joseph Vaughan est un personnage attachant qu’on voit grandir, changer et perdre son innocence au fil du récit. Et une ingénieuse narration éclatée entre passé et présent brouille habilement les frontières temporelles pour mieux ménager ses rebondissements.

Je l’ai dit plus haut, Ellory écrit superbement bien et même si le récit n’échappe pas aux longueurs, j’ai eu la sensation qu’un ventilateur taquin tournait les pages à ma place tant la lecture était rapide.

En conclusion, Seul le silence n’est pas loin d’être un chef-d’oeuvre à mes yeux, c’est en tout cas un superbe roman de moeurs doublé d’un très puissant témoignage sur l’histoire des Etats-Unis, presque un document sociologique. Superbe ! 

 

Publicités

4 Commentaires

  1. Flo-Tousleslivres

    J’ai trouvé cette lecture très bien, j’ai vraiment aimé, même si le coté thriller n’est pas au RDV… j’adore ces romans noir/psychologique…
    Un peu de longueur quand Joseph arrive à New-York, c’est dommage, mais comme tu le dis, il en faut.
    Je te remercie pour ta participation à cette LC, c’est vraiment sympa !!!

  2. Licorne

    J’ai également beaucoup aimé ce livre, une atmposphère sombre mais de là, à parler de chef d’oeuvre … Non pas pour moi, Il ne m’a pas assez retourné. Bonne soirée Reveline.

  3. Blanche

    Je suis ravie de voir que ce roman t’a plu !
    Pour autant, j’avoue que je m’attendais à un thriller, non à un roman de moeurs doublé d’un témoignage sur l’histoire des USA, j’ai donc laissé tomber en cours de route. Mais sachant cela, je pourrais sans doute me replonger dans le roman avec une autre vision.

  4. Pingback: Seul le silence – De Book A Oreille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s