[LC] « Oh boy ! » de Marie-Aude Murail

Editions L’école des Loisirs (Médium)

Publié en 2008 ~ Langue : Française ~ 207 pages

Temps de lecture : Quelques heures

Plaisir de lecture :  Excellent

Synopsis 

Siméon, Morgane et Venise Morlevent se découvrent un matin sans parents. Qui va les adopter ? 
Josiane, leur antipathique demi-soeur, ou leur demi-frère Bart, qui change de petit copain tous les jours et qu’ils adorent ? Le pire, c’est que Bart et Josiane se détestent…
Une histoire remarquablement ficelée, une ribambelle de personnages attachants qui ont un sens aigu de la répartie, un discours intelligent et une très appréciable ouverture d’esprit : voilà précisément ce qui rend ce livre irrésistible.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ce roman est un petit régal entre rire(s) et larmes qui se lit d’une traite tant les mésaventures rocambolesques des Morlevent sont passionnantes.

Parfois un peu facile voire caricatural, notamment dans la manière de parler du quotidien d’un jeune homosexuel, ce roman est empli d’humanité, de fraicheur et de drôlerie (les dialogues irrévérencieux fusent et les répliques politiquement incorrectes font mouche).

Siméon et Venise m’ont conquise, Morgane est un personnage que j’ai un peu moins apprécié que les autres mais sympathique tout de même. 

J’ai beaucoup aimé la manière dont Marie-Aude Murail fait évoluer le personnage de l’oncle Bart qui passe de tête à claques autoproclamée et irresponsable à … mais n’en disons pas trop, à vous de le découvrir en lisant ce très bon roman contemporain. 

L’auteure évite le piège du sentimentalisme facile et aborde des thémes difficiles comme la mort, la maladie ou les femmes battues avec une grande liberté de ton et beaucoup d’humour. L’aspect dramatique de certaines scènes n’est jamais lourd ou pesant. Le roman n’en sonne que plus juste et vrai.

L’intrigue est simple mais bien racontée et totalement dans l’air du temps. Servie par des personnages aussi loufoques que terriblement attachants. J’ai vraiment beaucoup aimé. Quelle fratrie ces Morlevent !!!!

Cela m’a donné très envie de découvrir les autres romans de Marie-Aude Murail que je ne connaissais pas. 

Publicités

16 Commentaires

  1. Rose

    C’est vrai qu’il y a parfois un peu de caricature dans Bart (et en moindre mesure dans Siméon), mais l’ensemble est vraiment agréable à lire!
    Je suis ravie d’avoir découvert cet auteur!

  2. flof13

    j’ai adoré ce livre ! mais pas d’accord sur les persos caricaturaux ! j’en ai rencontré un Bart voire plusieurs…et des Siméon tout pareil ! d’autant qu’ils sont tout de même nuancés… et c’est l’évolution des personnages justement qui nous permet d’apprécier les nuances qu’on discernait à peine au début de notre rencontre avec eux !

  3. ladelyrante

    Coucou Flof,

    Je te crois sur parole concernant Bart, c’est juste que j’ai trois amis gays et aucun ne ressemble à Bart pour le coup. L’image que donne l’auteure des gays est somme toute un peu datée pour moi, trés seventeen ….
    Siméon ? je ne l’ai pas vraiment trouvé caricatural pour le coup.

    Merci de ton com !

  4. Pingback: Oh, boy ! de Marie-Aude MURAIL | Bazar de la Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s