[LC] « La Nuit des Enfants-Rois » de Bernard Lenteric

Editions Le Livre de Poche

Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 288 pages

Temps de lecture : un jour et demi

Plaisir de lecture  Bon mais …

Synopsis

Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La Nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d’où l’on sort ébloui. Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l’horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l’a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu’il ne soit de leur côté… Alors, s’ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Une très belle ambiance, particulièrement angoissante qui met mal  à l’aise mais hélas beaucoup de longueurs et des personnages bien peu attachants. 

Le début est aussi long que la fin est rapide et passionnante. Un problème d’équilibre qui touche l’ensemble du roman, puisque les chapitres mettent en scène chaque personnage en alternance, et que certains passages sont plus intéressants que d’autres.

Tout s’accélère dans les derniers chapitres et c’est à ce moment que le lecteur se sent vraiment happé par l’histoire très originale mais assez invraisemblable aussi, disons-le, du roman.

Un ressenti en demi-teinte donc. J’ai aimé mais sans plus car si à sa sortie le roman a dû être une claque pour ses premiers lecteurs, j’ai trouvé qu’il avait mal vieilli et qu’il présentait un côté un peu trop suranné.

Publicités

6 Commentaires

  1. Flo-Tousleslivres

    Mal vieilli, oui certainement mais ce coté un peu kitch début 80 avec cet ordinateur super-héros, là franchement j’adore !!!
    J’ai le ressenti d’un livre pas encore achevé… il manque quelque chose… tu ne trouves pas ???

  2. Pingback: Bernard Lentéric – La Nuit des enfants rois « Chez Iluze

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s