« Irrésistible Alchimie, 2, Irrésistible Attraction » de Simone Elkeles et « Paradise » de Simone Elkeles

Un billet spécial Simone Elkeles aujourd’hui. De cette auteure, j’avais déjà adoré Irrésistible Alchimie l’an passé. J’ai voulu découvrir la suite Irrésistible Attraction. Ainsi que le nouveau phénomène : Paradise. 

Simone Elkeles utilise toujours la même recette mais puisqu’elle fonctionne, pourquoi changer les ingrédients ? Des historiettes toutes simples, des histoires d’amour à priori impossibles, sur fond d’oppositions sociales et de différences culturelles apparemment irréconciliables. Les personnages sont généralement attachants voire attendrissants dans leur remise en question et leur parcours initiatique. Le procédé des points de vue alterné du personnage masculin et du personnage féminin est toujours utilisé et l’écriture de Simone Elkeles, à la fois simple et moderne, drôle, piquante et décomplexée fait le reste. Le tout est saupoudré de moments d’émotion et de scènes très sensuelles et sexy, de dialogues souvent enlevés et d’une certaine profondeur dans l’exploration des psychés des protagonistes.

Lire les romans de Simone Elkeles est souvent un vraiI bonheur. Un bonheur qui passe trop vite tant les pages se dévorent. En moyenne, une journée et demi suffit pour terminer du Elkeles.

Editions La Martinière (Fiction)

Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 409 pages
Traduit par Sabine Boulongne

Temps de lecture : une journée

Plaisir de lecture :  Très bon mais…

 

Synopsis 

Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes s’installe chez son frère Alex, qui s’est rangé des gangs dans le Colorado.

Kiara, une jeune lycéenne sage, un peu garçon manqué, lui sert de guide dans ce monde policé qu’il ne connaît pas. Carlos, poussé par ses habitudes de bad-boy, ne tarde pas à replonger ; et, pour éviter la prison, il doit suivre un stage de réinsertion et accepter de vivre chez le professeur Westford, père de la jeune fille, qui a déjà sorti son frère Alex de la galère. Malgré leurs différences, les deux adolescents apprennent à se connaître et s’attirent de plus en plus.
Mais Carlos, s’il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d’abord rompre une fois pour toutes avec la culture des gangs.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Irrésistible Alchimie, 2 : Irrésistible Attraction est un peu en deçà du premier tome de la série. Carlos et Kiara sont moins attachants qu’Alex et Brittany et leur histoire d’amour, qui emprunte les mêmes codes que dans le premier tome, a un peu moins de charme. Carlos est même franchement agaçant au départ mais il sait vite se rendre craquant. On pourra aussi reprocher un manque d’intensité et un dénouement bien trop facile et convenu.

Mais Irrésistible Attraction est une jolie historiette dans l’air du temps au style très moderne dont les dialogues entre émotion, humour et piquant, sonnent justes.

Editions La Martinière (Fiction J)

Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 320 pages
Traduit par Sylvie Del Cotto

Temps de lecture : une journée 

Plaisir de lecture  Bon mais …

 
Synopsis 
 

Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l’a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ? Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu’il conduisait en état d’ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l’hopital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s’éviter mais Paradise est une toute petite ville. C’est plus fort qu’eux : le destin les a réunis et, petit à petit, leur amitié naissante se transforme en romance. C’est sans compter sur l’ex petite amie de Caleb, qui n’a pas l’intention de laisser le garçon lui échapper…

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Paradise fait hélas exception à la règle. Non seulement le roman est prévisible mais tout s’y déroule beaucoup trop vite d’un point de vue émotionnel. On ne comprend pas le revirement rapide des sentiments des personnages qui un jour se haïssent et le lendemain sont fous l’un de l’autre. Je déplore aussi le fait que Paradise contienne tant de bons sentiments et de bien-pensance au point d’en devenir assez moralisateur. Plus que dans Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction en tout cas.

Maggie et Caleb m’ont semblé un peu trop lisses par rapport aux irrésistibles frères Fuentes et à leurs petites amies respectives, Brittany et Kiara.

Je suis donc un peu déçue par Paradise et préfère de beaucoup la saga Irrésistible Alchimie dont j’attends le troisième et dernier tome avec impatience. Néanmois je lirai bien sûr la suite de Paradise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s